Le besoin d’un Etat-Résilience

11 mars 2020

Le coronavirus met à rude épreuve notre nation, notre système de santé, notre vie quotidienne, notre économie. Il met en lumière toutes les vulnérabilités du monde d’aujourd’hui et plus que jamais le besoin d’un État-Résilience qui protège et organise notre sécurité collective.

Nous ne savons pas quels vont être les développements de l’épidémie dans les jours et les semaines à venir en France. Ni ses conséquences humaines, et pour la société dans son ensemble.

Comme nous l’avons publiquement exprimé à la suite de la première réunion organisée par le Premier ministre avec les chefs de partis politiques le 27 février dernierchaque citoyen a un rôle à jouer. D’abord en respectant les consignes données par les autorités sanitaires (les gestes barrières, l’attention aux plus vulnérables dans son entourage, la bienveillance et l’entraide). Mais aussi par son civisme.

Le civisme, c’est de ne pas céder à la peur et de venir voter dimanche. Et de voter pour le monde que nous voulons : celui de l’harmonie avec la nature, de villes respirables, de communes résilientes aux canicules, aux inondations, aux incendies et aux tempêtes, de paysages urbains et ruraux qui protègent leur beauté et cessent de subir une standardisation par la bétonisation et la grande-surfacisation galopantes, d’une alimentation saine et de proximité, de services publics qui ont les moyens d’accomplir leurs missions, de modes de déplacements plus tranquilles, d’une vie locale riche de solidarités et de culture, d’un cadre de vie épanouissant pour les enfants, d’une économie humaine relocalisée qui ne soit pas à la merci des marchés financiers, des krachs boursiers, ni aux mains des pays de l’OPEP qui nous tiennent par la gorge à cause de notre dépendance aux énergies fossiles.

Pour le vivant, pour le climat, pour nos vies quotidiennes, chaque bulletin de vote pour les listes soutenues par Génération Écologie fera la différence dimanche.

Dans ce contexte troublé, chaque voix pour l’écologie sera une victoire de l’espérance. Chaque voix contribuera à écrire l’histoire pour entrer dans une nouvelle ère au lieu de nous approcher du précipice de l’effondrement.

Faites passer ce message autour de vous pour combattre l’abstention.

Les tenants de la destruction, les cyniques du “tout continue comme avant”, misent sur l’abstention, en particulier des jeunes. Montrons-leur de quoi le peuple français est capable !

DIMANCHE, ON VOTE ÉCOLOGISTE !