L’écologie évidemment ! Avec Julien Bayou en Ile-de-France

08 juin 2021

“Quand on agit pour le climat, on agit pour l’emploi et la santé” est le slogan de la liste “L’écologie évidemment” en Ile-de-France menée par Julien Bayou, avec le soutien d’Eelv, Génération Écologie, Génération.s, Cap Écologie, Nouvelle Donne et le MDP.

Devant l’urgence à transformer notre région, notre programme met en avant les transports du quotidien à travers un investissement massif pour les rénover et les prolonger, et la création d’un Pass “navigo plus” pour faciliter l’intermodalité, la préservation et la sanctuarisation des terres agricoles, avec l’installation de nouvelles exploitations à taille humaine, l’accès à une alimentation de qualité, et la préservation de la biodiversité et adaptation au changement climatique…

Le lien vers le site internet : https://idfecologie.fr/

Les candidates et candidats de Génération Écologie avec Julien Bayou :

Hicham Boubetra (Essonne)

Habitant de la ville des Ulis, je suis consultant dans un cabinet de conseil en habitat. J’interviens notamment auprès des collectivités pour les programmes de rénovation énergétique de l’habitat privé. Je me suis impliqué au sein de plusieurs associations en faveur de transports en commun efficaces. Mon combat pour l’écologie populaire rejoint mon aspiration pour une plus grande justice sociale. 


Jean-Pierre Le Belle  (Hauts-de-Seine)

Diplômé de l’Institut d’études économiques et juridiques dans la construction et l’habitat, j’ai intégré la chaire d’économie du CNAM en aménagement du territoire et gestion des collectivités. Je rejoins ensuite l’OPAC de Paris puis la fonction publique territoriale. J’exerce dans une entreprise publique d’envergure nationale chargée de l’hébergement très social et l’insertion par le logement. 


Nagète Maatougui (Hauts-de-Seine)

Maire adjointe de Colombes en charge de la petite enfance et des familles, je travaille par ailleurs, dans le cadre de mes activités professionnelles, dans le domaine de la transition énergétique.


Loubna Méliane (Paris)

Ancienne marcheuse de la « Marche des femmes des quartiers », fondatrice de « Ni putes, ni soumises», auteure du livre « Vivre libre », ancienne animatrice d’une émission sur Fun Radio, je suis aujourd’hui conseillère régionale d’Ile-de-France. Parallèlement à mon mandat, je travaille dans le secteur privé et poursuis mon engagement féministe et pour changer le paysage politique en France.


Cécile Fougère-Cazalé (Paris)

Après des études de philosophie, j’ai rejoint la mairie de Paris où j’ai travaillé sur les sujets relatifs aux personnes âgées, au patrimoine et aux affaires scolaires. Mon adhésion à Génération Écologie au début de l’année 2019 a été motivée par le projet d’écologie intégrale qui me semble être la seule réponse pertinente à l’urgence écologique.


Catherine Chevauché (Seine-Saint-Denis)

Je suis responsable climat et économie circulaire dans une entreprise de gestion de l’eau et des déchets. J’y pilote le plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre et préside le comité technique international de l’ISO sur l’économie circulaire. J’ai également travaillé dans un bureau d’études pour développer des quartiers conçus durablement.


Charlotte Le Provost (Seine-Saint-Denis)

Présidente de l’Association de financement de Génération Écologie, je suis engagée dans les combats antiraciste, féministe, pour la laïcité et la transmission de l’histoire et la mémoire de la Shoah. Élue à Noisy-le-Sec et administratrice du bailleur communal, je porte des projets de rénovation thermique pour l’amélioration de l’habitat social et du mieux-vivre des habitants.


François Vitse (Val-de-Marne)

Engagé dans la défense des droits et des intérêts matériels et moraux des agents de la fonction publique, je suis très impliqué sur la situation des travailleuses et travailleurs pauvres, dans le combat contre le mal logement et sur la santé publique et environnementale, à travers la mise en œuvre du principe de précaution. Je suis aussi adjoint au Maire d’Alfortville chargé de la santé.


Ingrid Renaudin (Val-de-Marne)

Habitante de Fontenay-sous-Bois, je suis banlieusarde et fière de l’être. Cheffe de projet dans l’événementiel, militante antiraciste et féministe depuis 20 ans, j’ai longuement œuvré pour l’insertion des femmes par le logement et l’emploi. Ma priorité : promouvoir le vivre ensemble grâce à une politique solidaire, citoyenne et écologique.


Carine Pelegrin (Val-d’Oise)

Principale de collège, j’ai longtemps exercé en REP et milite au sein d’un syndicat des personnels de direction. Je mets en place des démarches au sein des établissements scolaires pour former les jeunes à l’éco-citoyenneté. Je suis conseillère municipale et communautaire à l’Isle-Adam dans le Val d’Oise.


Fabio Lunazzi (Val-d’Oise)

Élu municipal depuis 20 ans sur Le Thillay dans le Val d’Oise, j’ai eu le privilège d’assurer deux mandats d’adjoint au maire à l’urbanisme. Ingénieur de formation, j’interviens sur les sujets de rénovation énergétique des bâtiments. Fort de ces deux expériences, mon engagement sera de travailler sur la réduction des dépenses énergétiques et d’émission de CO2 sur l’habitat de la région. 


Laurent Aillet (Yvelines)

Directeur des risques industriels dans différents groupes internationaux pendant 27 ans, je suis aujourd’hui consultant indépendant en gestion des risques et résilience des organisations. Je conseille et forme les décideurs sur les enjeux du réchauffement climatique et des mutations actuelles du monde. Je milite pour une adaptation radicale et rapide de nos sociétés face à l’urgence climatique.